Le phénonmène de radicalisme à Molenbeek – Entretien avec Johan De Becker

Un an après les attentats, le chef de corps de la zone Bruxelles-Ouest, Johan De Becker, fait le point sur le phénomène de radicalisme à Molenbeek. Entretien paru dans DHNET.be, le 19 mars 2017. (lire la suite)

À la tête de la zone de police Bruxelles-Ouest (Molenbeek, Jette, Berchem, Koekelberg et Ganshoren) depuis 2002, le chef de corps Johan De Becker a accepté d’évoquer l’évolution de la situation du point de vue du radicalisme et de la sécurité à Molenbeek. Pour cet officier supérieur en charge d’un des territoires les plus sensibles du pays, les collaborations mises récemment en place entre le Parquet, les polices fédérale et locale et l’administration communale ont permis de nombreux progrès dans le cadre de la lutte contre le radicalisme. Johan De Becker souligne néanmoins une énième fois les problèmes de sous-effectifs de sa zone et insiste : la sécurité à Molenbeek passera aussi par l’amélioration des conditions de vie de ses habitants (lire la suite)

« A ce stade, la déradicalisation est un véritable fiasco »

Créée le 16 mars à l’initiative d’Esther Benbassa, à qui s’est jointe Catherine Troendlé, sénatrice LR du Haut-Rhin, la mission d’information sur la « déradicalisation » de la Commission des lois du Sénat a mené de nombreuses auditions durant le second trimestre 2016. la politique de déradicalisation est un échec (article publié dans Le Figaro, 21 Février 2017). Le seul centre de déradicalisation en France ne déradicalise plus personne (l’Express, 09 février 2017).

Prevention, repression and radicalisation in France: an interview with Laurent Mucchielli

Laurent Mucchielli is a sociologist and senior researcher at the CNRS (National Scientific Research Centre, Paris), attached to the Laboratoire Méditerranéen de Sociologie (LAMES, Aix-en-Provence). He is the founder and director of the Observatoire régional de la délinquance et des contextes sociaux (ORDCS) at the University of Aix-Marseille. He has published numerous books and articles on juvenile offending, the sociology of offending, corruption and public security policies. Against the background of the prolongation of the state of emergency in France and the fight against terrorism, he offers unflinching analysis on topics ranging from video surveillance and radicalisation to the arming of French municipal police officers. Read the full interview on Explosivepolitics.com